Historique de l’ASSP

AccompagnerHistorique de l’ASSP

L’ASSP : Association de Soutien aux Soins Palliatifs, historique de la naissance d’un généreux projet

L’essor du mouvement des soins palliatifs en France s’est concrétisé par une loi du 6 juin 1999 qui en fixe les modalités d’exercice, mettant pour la première fois l’accent sur la notion de l’accompagnement.

Avant même que cette loi ne fixe un cadre à cette activité laïque de solidarité humaine, dès janvier 1999, sous l’impulsion du Docteur Pauq, aujourd’hui décédé, des médecins, des infirmières, des non-soignants, proches de malades en fin de vie, se sont regroupés en vue de former une association dans le but de soutenir les soins palliatifs.

Le but premier de l’association était d''obtenir la création d’une unité mobile de soins palliatifs dans laquelle les bénévoles exerceraient leur mission d’accompagnement aux côtés des médecins et infirmières. Les démarches administratives ont été longues et difficiles avant d’aboutir à une telle réalisation que le fondateur de l’association a eu juste de temps de voir naître avant de disparaître.

Cette unité de soins palliatifs existe maintenant mais l’Association a entre temps souhaité diversifier ses objectifs, formant des bénévoles à l’accompagnement des personnes en fin de vie à domicile, à l’hôpital et en maison de retraite et à l'accompagnement de personnes endeuillées.

Le texte législatif est venu donner une légitimité au projet ; la charte de l’association était élaborée, le programme de formation des bénévoles construit avec le soutien d’intervenants de qualité grâce à l’association Albatros à Lyon. Le recrutement des bénévoles a commencé à partir d’une conférence de René Claude Baud, président fondateur de l’association Albatros, accompagnant et formateur, sur le thème « les soins palliatifs, une chance à saisir ».

La sélection des candidats prêts à saisir la chance de bénéficier d’une formation, a été effectuée par une psychothérapeute spécialisée dans les entretiens et une infirmière.

A l’issue d’un cycle de formation de neuf mois et de stages d’application, les bénévoles sont affectés à des maisons de retraite puis à l’hôpital et en cliniques au fur à mesure de la signature des conventions de partenariat entre les établissements et l’association.

Dès l’entrée en fonction des bénévoles, un groupe de parole est constitué sous la supervision d’une psychologue afin de soutenir et d’analyser la pratique de l’accompagnement.

Une coordinatrice est chargée d’organiser les visites des personnes en demande d’accompagnement et encadre les bénévoles dans l’exécution de leur mission.

Tous les bénévoles sont soumis à l’obligation d’un entretien annuel d’évaluation de motivation et à participer aux sessions de formation continue.

L’ASSP est adhérente depuis sa création à la Société Française d’Accompagnement et de Soins Palliatifs qui fédère les initiatives de nombreuses associations d’accompagnement de ce type en France.

Actuellement l’association se développe et a formé plusieurs promotions de bénévoles, les besoins s’accroissent, mais les bonnes volontés ne sont pas légion, tant la vocation de l’accompagnement est mal connue.

Des conférences sont organisées régulièrement pour faire connaître l’intérêt de cette solidarité envers les personnes souffrantes.

En 2019 l’ASSP fêtera son 20e anniversaire.

Pour tout renseignement : information@assp-soins-palliatifs.org