N°5 – Février 2017

Le Bulletin de l'ASSPN°5 – Février 2017

Solidité, solidarité

Il est dit qu’on est menacé de mort depuis la naissance et que ça se termine toujours mal. Se pourrait-il cependant que la mort ne soit plus envisagée comme une menace, mais comme un accomplissement ?

Ce que proposent les bénévoles de l’ASSP, en complémentarité avec l’équipe de soin, n’est pas un accompagnement de mourant, mais bien un moment de vie.

Pour retrouver son indépendance, ne serait-ce qu’un instant, il faut que la personne en fin de vie rencontre un accompagnant suffisamment solide qui sache :

  • D’une part, faire preuve de retenue sans envahir l’autre par une réponse à tout prix ;
  • D’autre part, recevoir tout le poids de la confidence que la personne en fin de vie veut déposer avant de partir.

Cette solidité peut être mesurée au regard du chemin parcouru par les bénévoles dans un encadrement que leur envieraient bien des soignants :

  • Entretien préalable complété ou non par une journée d’initiation ;
  • Formation initiale avec une cinquantaine d’heures théoriques, étalées sur 7 mois (1 jour par mois) et des stages aux côtés de bénévoles aguerri(e)s ;
  • Parrainage pendant la formation initiale par un tuteur ou une tutrice ;
  • Entretien individuel de fin de stage, puis une fois par an ;
  • Réunions en groupes de parole toutes les six semaines avec un psychologue professionnel ;
  • Séances de formation continue.

Tout être humain présente dans sa vie une période de disponibilité à la fois matérielle, psychologique et morale durant laquelle il peut accompagner.

Pourquoi pas vous ?

Activités de l’ASSP du 1er semestre 2017 ouvertes au public

1. Conférence publique sur la question « Comment accompagner les personnes aphasiques » (personnes qui ne peuvent plus parler), animée par l’association « Le mot 01» : jeudi 30 mars, 18 h 30 à 20 h 30 à l’amphithéâtre de l’École d’infirmières de Fleyriat.

Entrée libre.

La conférence sera suivie, à 20 h 30, de l’assemblée générale annuelle de l’ASSP.

2. Formation continue des bénévoles de l’ASSP. Peuvent y assister les adhérents de l’ASSP à jour de cotisation, sur inscription au 07 78 86 01 28 :

  • Séances animées par Véronique Parraton de 17 h 30 à 20 h sur la solitude, le 17 février, sur le silence, le 14 avril, et sur les joutes verbales, le 16 juin ;
  • Jeudi 4 mai, de 18 h à 20 h : attitude face à un malade atteint d’Alzheimer, séance animée par Ain-Alzheimer ;
  • Jeudi 27 avril, de 18 h à 20 h : séance sur la loi Léonetti ;
  • Jeudi 18 mai, de 18 h à 20 h : séance sur la question « Le bénévole d’accompagnement sert-il à quelque chose ? »

3. Journée d’initiation à l’accompagnement de personnes en fin de vie, le mardi 11 avril, de 9 h à 16 h au siège du Conseil de l’ordre des médecins, 11 rue des Dîmes, Bourg en Bresse : inscription au 04 74 51 25 43.

Faites-nous part de vos commentaires ou propositions : contact@assp-soins-palliatifs.org